Travailler de concert

Par Michel Bélanger-Roy

Liste de choses que je ne m’attendais pas à faire lors d’un stage en droits humains au Cameroun :

#1 – Organiser un concert

Oh, je vois que vous froncez déjà les sourcils. Pas de problème, je prends les questions.

@FanDuCameroun : Mais Michel, pourquoi un concert? Je croyais que tu travaillais avec une organisation pour les droits des femmes.

#Action2015

#action2015

–       Bonne question, @FanDuCameroun. Mon organisation participe à une campagne mondiale intitulée Action/2015. Dans le but d’attirer l’attention sur une importante conférence de l’ONU, différents événements étaient organisés partout à travers le monde le 11 juillet dernier. L’idée était d’exposer le soutien populaire à un meilleur financement pour le développement international. Un concert avec des artistes « engagés » était une façon pour nous de rejoindre un large public de façon agréable tout en faisant passer notre message. En effet, il y avait aussi une portion du concert dédiée à discuter avec le public de thèmes chers à Women for a Change, comme la santé sexuelle et reproductive des femmes.

@PetitMalin : Le titre du billet est un jeu de mots?

–       Oui, @PetitMalin. Mes excuses.

@jaimelamusique : Comment on fait pour organiser un concert quand on est dans un nouveau pays et que notre organisation n’a jamais tenu un tel événement?

–       Tu vois juste @jaimelamusique : c’est un défi! Il faut trouver des artistes, des musiciens, une salle de spectacle, de l’équipement de scène, un technicien de son, des bénévoles. Et en quelques semaines seulement. On trouve peu d’information sur internet, alors on utilise le bon vieux « bouche à oreille ». On dit à tous ceux qu’on connaît qu’on veut faire un concert, puis par contacts interposés on fait beaucoup de rencontres jusqu’à trouver les bons partenaires.

@SRHR237 : Et pour la promotion?

–       Même chose! On a été très actifs sur les médias sociaux, mais on est aussi allé rencontrer les gens directement : sur le campus universitaire et même à la messe du dimanche!

@Africaincoquin : Épatant! Et vous aviez de bons artistes?

Dr Sley et Mr Leo interprètent "We Must Survive"

Dr Sley et Mr Leo interprètent “We Must Survive”

–       Oui, excellents! Tiens, @Africaincoquin, écoutes par toi-même leurs vidéoclips:

Dr Sley & The Green Soljas

Mr Leo

Ils sont bien connus dans la région pour leurs chansons qui dénoncent la guerre ou la corruption. C’était donc des choix naturels pour nous. Ils ont même écrit une chanson thème spécialement pour l’événement! Ça s’appelle « We Must Survive ».
(AJOUT : Cliquez sur le lien pour voir un extrait filmé lors du spectacle)

@Junglegirl8 : La soirée a été un succès?

–       Tout à fait! @Junglegirl8, tu peux imaginer qu’avec de tels artistes,  la salle s’est vite réchauffée et le public a beaucoup apprécié. La portion « séminaire » a provoqué de fructueux échanges sur le développement du Cameroun. Je crois que mon organisation a pu rejoindre un nouveau public et passer son message. Et on a terminé la soirée en dansant sur scène avec les musiciens!

@Fascinee : Fascinant! Et quelle a été la clef de ce succès, selon toi?

Musiciens, bénévoles et organisateurs réunis sur scène

Musiciens, bénévoles et organisateurs réunis sur scène

–       Le travail d’équipe! Même si Women For A Change n’avait jamais organisé de concert, mes collègues se sont lancées dans l’aventure et ont fait un travail formidable. Les artistes, les musiciens et l’animateur ont été d’une grande générosité. De nombreux partenaires nous ont aidé à faire la promotion du spectacle. Les déléguées régionales du ministère de la promotion de la femme et de la culture ont assisté et soutenu l’événement. Nous avions une superbe équipe de jeunes bénévoles, les « Iam15 ambassadors » et le public a participé activement au succès de la soirée.

@PetitMalin : Bon, au moins ton jeu de mots avait un véritable double sens alors.

–       Ce n’est pas une question @PetitMalin. Mais merci pour le commentaire. Je travaille fort sur mes jeux de mots, ça fait chaud au cœur.

C’est ce qui clôt la période de questions. Merci et à bientôt!

Leave a Reply

Blog authors are solely responsible for the content of the blogs listed in the directory. Neither the content of these blogs, nor the links to other web sites, are screened, approved, reviewed or endorsed by McGill University. The text and other material on these blogs are the opinion of the specific author and are not statements of advice, opinion, or information of McGill.