Vivre au-delà de 100 ans?

boyD’après une étude de chercheurs danois parue dans le journal médical britannique The Lancet, la majorité des enfants qui naissent aujourd’hui dans les pays riches devrait franchir la barre des 100 ans. Or, pour beaucoup de spécialistes, cette nouvelle, qui a fait les manchettes récemment, repose sur des hypothèses pour le moins discutables. En particulier, le fait que les chercheurs soient arrivés à leur conclusion en extrapolant les données sur l’augmentation de l’espérance de vie qui a marqué le siècle dernier.

Il est vrai qu’en 1900, l’espérance de vie à la naissance dans les pays

développés était de l’ordre de 50 ans alors qu’aujourd’hui, elle surpasse les 80 ans. Toutefois, la majeure partie de cette hausse spectaculaire a eu lieu dans la première moitié du 20e siècle. Elle était essentiellement le résultat de mesures qui ont permis de lutter contre les maladies infectieuses, les principales causes de décès à l’époque. Aujourd’hui, notre société fait face à d’autres enjeux médicaux, tels que l’obésité et le cancer, des problèmes bien plus difficiles à contrôler. Au Canada, plus de 20 pour cent de la population fume, 30 pour cent souffre de surpoids et 15 pour cent est obèse. À moins que les enfants nés aujourd’hui n’adoptent des habitudes remarquablement plus saines, il est clair que le nombre de centenaires ne va pas augmenter de la manière prédite par les chercheurs danois.

 

Ariel Fenster

Blog authors are solely responsible for the content of the blogs listed in the directory. Neither the content of these blogs, nor the links to other web sites, are screened, approved, reviewed or endorsed by McGill University. The text and other material on these blogs are the opinion of the specific author and are not statements of advice, opinion, or information of McGill.